Bon, vous l'aurez deviné à la lecture du titre, la suprise "matriochkienne", à savoir une pellicule mystère contenue dans le fex-Indo que l'on m'a donné, n'a, elle, rien donné !

 

Pourtant, j'ai tout bien fait comme il faut...

Je me suis renseigné sur plusieurs foras (ben oui, de même que 1 cheval, des chevaux, c'est un forum, des foras lol) sur la façon de procéder pour m'assurer d'un développement correct d'une pellicule plus vieille que moi (sans doute)...

Ainsi, je me suis penché sur le stand développement, méthode de développement lente que je ne connaissais pas jusqu'alors.
Malgré tout, dans la mesure où cette procédure m'a été déconseillée pour une antiquité d'une part, et que je ne maîtrise absolument pas (puisque jamais tentée) d'autre part, j'ai préféré m'en tenir à mon process de développement habituel.

Toujours sur le net, j'ai gklané les informations qui me permettent de déterminer les paramètres de développement pour une Kodak Verichrome Pan. Ainsi, j'apprends qu'elle est similaire à l'actuelle Kodak T-Max 100 ISO.

Un rapide coup d'oeil me donne une durée de développement de 12 min dans le Tetenal Ultrafin Plus, dilué 1+6, que j'utilise habituellement.

Suite aux conseils de quelques internautes, j'augmente le temps d'environ 20% au regard de l'âge de la pellicule...me voici donc parti pour 14 minutes de trempette...viennent ensuite les phase de bain d'arrêt/fixateur/rinçages habituelles...

 

J'ouvre la cuve, sort la spire et...bof, rien de particulier ! Le film présente des variation de "gris", des traces de rouilles également...mais pas d'image !

Il me semble correctement développé, cependant il semblerait qu'il n'ai pas été correctement...exposé !!!

Bon, ben un coup pour rien ! c'est ça l'a magie de l'analogie, on est parfois déçu !!!